() ()

Portada del sitio > Péda > Pedagogía versus pedagomanía > Angélique De Rey tuerce el cuello a la escuela

Cultura al Día. Compétences. Habilidades.

Angélique De Rey tuerce el cuello a la escuela

Martes 2 de febrero de 2010

Las ediciones de La Découverte acaban de editar en Paris "A l’école des compétences" (1) (En la escuela de las competencias) libro de Angélique de Rey.

En esta obra, la joven filósofa y pedagoga francesa analiza las derivas neoliberales en la educación, lanzando la tesis de que en un sistema educativo como el francés, más que poner la educación al servicio del hombre, se educa para poner al hombre al servicio de la economía.

Angélique de Rey nació en la ciudad de Nantes en 1974. Es filósofa y trabaja para la educación nacional francesa dando cursos de filosofía en un centro de post cura para adolescentes (CMPA), cerca de París. Reflexiona acerca de la pedagogía y la crisis de la escuela y ha escrito artículos sobre la escuela de las competencias como ideología utilitarista.

Es autora de dos libros escritos en colaboración con el filósofo argentino Miguel Benassayag: "Connaître est agir" (Conocer es actuar, La Découverte, 2006) y "La Santé à tout prix, médecine et biopouvoir" (La salud a todo precio, medicina y biopoder, Bayard, 2008); 2 libros como co autora con el mismo Benassayag,"Plus jamais seul, le phénomène du téléphone portable" (Nunca más solo, el fenómeno del teléfono celular, Bayard, 2006), y "Elogio del conflicto" (La Découverte, 2007).

Escuchar a Angélique de Rey, la invitada de Cultura al Día en:

http://www.rfi.fr/actues/articles/122/article_14401.asp

(1) Professeure de philosophie, l’auteure de ce livre a été confrontée comme nombre d’enseignants à une forte incitation émanant de l’Éducation nationale : celle d’évaluer systématiquement les « compétences acquises » par les élèves, sur des critères préétablis. Frappée par l’utilitarisme de cette méthode, elle a voulu en savoir plus sur son origine. À sa grande surprise, elle a découvert l’omniprésence de l’« approche par compétences » dans l’éducation : depuis les années 1980, celle-ci est de plus en plus utilisée, dans les pays du Nord comme du Sud, de la maternelle à l’université, pour l’évaluation personnelle des élèves comme pour celle des systèmes éducatifs nationaux. Ce qui l’a amenée à explorer un univers méconnu : celui du « marché des compétences », fondé sur la théorie du « capital humain », promue par des institutions internationales comme l’OCDE et l’Unesco.
Ce livre restitue l’enquête conduisant à ces découvertes, la prolongeant par un double questionnement. Si l’approche par « compétences » progresse dans les systèmes éducatifs grâce à l’ignorance de ce qu’elle recouvre, les enseignants n’en sont-ils pas les instruments inconscients ? Mais comment s’opposer à une approche qui se place au service de l’individu et de son « employabilité », même si c’est ainsi qu’elle opère la transformation de l’Éducation nationale en « fabrique de ressources humaines » ? S’appuyant sur l’analyse de pratiques concrètes d’enseignement, Angélique del Rey explore les voies d’une « autre école » qui, plutôt que d’armer les élèves pour une « vie moderne » standardisée, assume les défis de la situation.
Elle plaide pour qu’enseignants et parents encouragent, par leur éducation, les jeunes à « suivre leur chemin », quitte à les mettre en conflit avec les principes utilitaristes qui prévalent. C’est le prix pour que ceux-ci sachent demain s’épanouir dans le monde et le transformer.

http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-__l_ecole_des_competences-9782707159380.html

Vidéo 1


Angélique del Rey 1/4
envoyé par Mediapart. - L’info video en direct.

Vidéo 2


Angélique del Rey 2/4
envoyé par Mediapart. - Regardez les dernières vidéos d’actu.

Vidéo 3


Angélique del Rey 3
envoyé par Mediapart. - L’actualité du moment en vidéo.

Vidéo 4


Angélique del Rey 4/4
envoyé par Mediapart. - Regardez les dernières vidéos d’actu.