() ()
ESPAPRENDER
ESPAPRENDER
Un blog saisissant pour apprendre l’espagnol à tous les niveaux

Portada del sitio > Entretenir son espagnol par la presse écrite et audiovisuelle > Société espagnole > Entre grand large et continent, la géopolitique espagnole écartelée

Entre grand large et continent, la géopolitique espagnole écartelée

De Nicolas Klein 5 février 2020 Dans BAC, Europe, Europe occidentale, Histoire 8 Minute de lecture

Miércoles 5 de febrero de 2020

Si l’Histoire a permis à l’Espagne de se maintenir comme un acteur majeur du concert des nations, elle semble être devenue un Etat de second rang en matière de géopolitique. Aux prises avec une économie en posture délicate mais disposant d’une position géographique stratégique, Madrid entend conserver sa position sur la scène internationale et ce, en jouant sur le tableau continental comme maritime.

Une géopolitique peu évidente

La géopolitique s’occupe généralement peu de l’Espagne, pays périphérique dans le grand ensemble eurasiatique, considéré comme secondaire en raison de la taille modeste de ses forces armées (1) et de ses interventions apparemment limitées dans la diplomatie mondiale. Il faut aussi reconnaître que, ces dernières années, notre voisin ibérique est empêtré dans des crises internes d’ordre économique (éclatement de la bulle immobilière en 2008) et institutionnel (séparatisme catalan, blocage parlementaire).

Les observateurs déplorent la vacuité de la vision stratégique du pays et le manque d’expertise des présidents du gouvernement successifs en matière de politique étrangère (2). Dans son ensemble, l’Espagne donne l’impression de n’avoir aucune véritable diplomatie d’ampleur mondiale, active et consciente de ses intérêts géopolitiques. Il en va de même dans le domaine militaire (3).

Suite...