() ()
ESPAPRENDER
ESPAPRENDER
Un blog saisissant pour apprendre l’espagnol à tous les niveaux

Portada del sitio > Entretenir son espagnol par la presse écrite et audiovisuelle > Société espagnole > Vox : raisons du succès de ce nouveau part

Vox : raisons du succès de ce nouveau part

De Nicolas Klein 14 novembre 2019

Lunes 18 de noviembre de 2019

Fondé en 2013 à partir d’une scission du PP, Vox est en train de s’imposer parmi les principaux mouvements politiques espagnols. Associant autorité de l’État et libéralisme économique, il séduit autant les jeunes urbains que les régions pauvres d’Espagne. Analyse par Nicolas Klein de ses fondements intellectuels, de son assise territoriale et des raisons de son succè

Le dimanche 10 novembre 2019 au soir, au siège du parti Vox, à Madrid, les militants et dirigeants de la formation ne boudaient pas leur plaisir. Avec plus de 3,6 millions de suffrages exprimés (soit un million de plus que lors du scrutin national du 28 avril) et 52 députés (sur 350), le parti classé à l’extrême droite par la plupart des médias représentait un peu plus de 15 % des votants et réalisait le meilleur score de son histoire (voir les résultats en détail Congrès / Sénat).

Vox entrait ainsi dans l’histoire récente de notre voisin ibérique en devenant la première force politique de cette nature à compter autant dans le jeu national. Depuis la mort de Francisco Franco, le 20 novembre 1975, l’électorat espagnol penchait nettement à gauche et, en dehors de Blas Piñar lors des élections générales du 1er mars 1979, aucune personnalité de « droite radicale » n’était parvenue à se faire élire aux Cortes Generales (le Parlement espagnol). Plus encore : Vox a obtenu 2 sénateurs sur les 208 dont le siège était à nouveau soumis au vote des électeurs espagnols (1).

Suite...