Ego Non

Entre déclin et renouveau, repenser l’Europe (José Ortega y Gasset)

En 1949, José Ortega y Gasset fut invité à l’université libre de Berlin pour y donner une conférence. C’est dans cette ville en ruine, qui symbolise la récente autodestruction de l’Europe, qu’il lui est apparu impératif de livrer ses réflexions sur la destinée de sa civilisation. Quatre ans après la guerre, il est devenu évident pour tous que l’Europe est entrée dans une phase crépusculaire. Pour autant, ce crépuscule n’annonce pas forcément une nuit noire. Au contraire même, Ortega estime qu’il faut plutôt y voir un crépuscule du matin, annonçant peut-être une nouvelle aurore...