() ()

Portada del sitio > Péda > Pedagogía versus pedagomanía > Les technologies peuvent-elles résoudre la crise de l’éducation (...)

23 mai 2015

Les technologies peuvent-elles résoudre la crise de l’éducation ?

Le Monde

Domingo 24 de mayo de 2015

La journaliste américaine spécialisée dans les questions d’éducation, Peg Tyre (@pegtyre) auteur notamment de La bonne école, revient dans un long article pour Medium sur l’usage de l’informatique à l’école. La révolution de l’apprentissage personnalisé assisté par la technologie promet un enseignement adapté, permettant aux algorithmes de recalibrer en continu les apprentissages pour répondre aux besoins des élèves. Faut-il croire que tout le monde va pouvoir recevoir demain l’éducation personnalisée qui était autrefois réservée à l’élite ?

"En théorie, cela devrait fonctionner"

"En théorie, cela devrait fonctionner". Kurt VanLehn, chercheur à l’université de l’Etat de l’Arizona a mené une méta-analyse sur plus de 80 systèmes d’apprentissages par ordinateur pour étudiants, montrant que les meilleurs systèmes peuvent égaler la performance de professeurs humains. Des écoles comme Kipp Empower, Carpe Diem, Rocketship ou des sites comme la Khan Academy montrent qu’en certaines circonstances, cet apprentissage mixte (blended learning), où les élèves utilisent des ressources informatiques accompagnées par des professeurs, fonctionne de manière anecdotique. Rares sont les études pour l’instant qui ont montré des effets réels de ce type d’enseignement sur les élèves avant le Bac, hormis peut-être sur les mathématiques dont les apprentissages reposent sur l’application de connaissances procédurales. Cela n’empêche pas tout le monde d’être à la recherche de la formule magique qui aidera tous les enfants - surtout les plus pauvres - à apprendre plus avec moins de moyens.

Suite de l’article (très documenté) avec liens