() ()

Portada del sitio > Dans la presse > Société hispano-américaine > LES DIFFICULTÉS D’UNE TROISIÈME VOIE EN AMÉRIQUE LATINE - Entre Marx et (...)

LES DIFFICULTÉS D’UNE TROISIÈME VOIE EN AMÉRIQUE LATINE - Entre Marx et Coca-Cola LES DIFFICULTÉS D’UNE TROISIÈME VOIE EN AMÉRIQUE LATINE

Entre Marx et Coca-Cola

Miércoles 10 de diciembre de 2014

Auran Derien
le 09/12/2014

Tant la Bolivie que l’Equateur, l’Argentine et le Vénézuéla, ou même le Brésil, tous ces pays cherchent une troisième voie en Amérique latine, face à la coopération étroite entre les pouvoirs synarchiques, marxistes et capitalistes.

Leurs programmes reposent sur trois piliers: la souveraineté politique, l’indépendance économique, la justice sociale fondée sur le travail et le syndicalisme patriotique. Mais la pratique apparaît très difficile tant la tyrannie globalitaire a étendu sa toile d’araignée sur la planète en général et l’Amérique latine en particulier. Tous sont confrontés à trois pouvoirs immondes: l’oppression ostentatoire des soviets vétérotestamentaires, une vague religiosité œcuménique globale impulsée par le Vatican et des groupes marginaux payés en général par l’un ou l’autre des deux pouvoirs précédents, et qui promeuvent parfois le terrorisme mais servent surtout à détruire la Patrie et ses institutions.

Continuación...

Ver en línea : Métamag